La détox de printemps, est-ce vraiment une bonne idée ?

- Catégories : Conseils bien-être

Détox de printemps, détoxification, détox du foie… Ces termes vous sont familiers, mais vous vous sentez un peu dépassé par la quantité d’options disponibles ? Rassurez-vous, vous n'êtes pas seuls.

À une époque où le bien-être est au centre des préoccupations, la cure détox est devenue une tendance incontournable.
Avec l'arrivée du printemps, jus, tisanes, et boissons détoxifiantes promettent élimination des toxines et regain de vitalité.

Mais est-ce vraiment efficace ? Quel est l'intérêt réel de la détox ?

Dans cet article, nous vous expliquons ce que signifie réellement la détox, en offrant des conseils pratiques à ceux qui souhaitent s'y aventurer.


Qu’est-ce qu’une détox ?


La pratique de la détoxification (plus connue sous le nom de détox) puise ses origines dans des pratiques ancestrales observées à travers différentes cultures.
Par exemple, dans certaines traditions religieuses, le jeûne était couramment pratiqué pour nettoyer le corps. Au fil du temps, cette idée s'est enrichie de diverses influences culturelles pour devenir une pratique courante intégrée à nos modes de vie contemporains.

Aujourd’hui, la détoxification, c'est surtout aux changements de saisons qu’elle fait son apparition.
Au printemps par exemple, elle permet d’éliminer les toxines accumulées pendant l’hiver, mais également les toxiques de l'organisme afin d’améliorer le bien-être général.


“Petite minute… Peut-on définir toxines et toxiques ?”

Pour faire simple, les toxines sont des “déchets” produits par l'organisme lui-même : acide urique, acide lactique, radicaux libres….
Les toxiques, eux, qui sont des polluants externes tels que les perturbateurs endocriniens et les pesticides.


Les émonctoires :

Pour éliminer toxines et toxiques, le corps sait se débrouiller tout seul et il a sa disposition 5 organes clés appelés organes émonctoires. Ces organes sont le foie, la peau, les reins, les intestins et les poumons. Ils jouent un rôle crucial dans le processus de détoxification.
Cependant, avec les modes de vie modernes et les expositions constantes aux toxiques, ces émonctoires peuvent parfois être surchargés et avoir du mal à effectuer leur travail correctement.

Les déchets peuvent donc s'accumuler dans le sang, la lymphe et les tissus corporels, créant ainsi un terrain favorable à diverses inflammations et inconforts.

C'est là que la détoxification entre en jeu : en donnant un coup de pouce à ces organes, on peut les aider à éliminer plus efficacement les toxines et à restaurer l'équilibre naturel du corps.


A-t-on vraiment besoin d'une détox ?

Oui et non.
En réalité, il n’y a pas de règle universelle, tout dépend de vous et de vos besoins. Un seul mot d’ordre : écoutez-vous !

Pour déterminer si votre organisme a besoin d'un petit coup de pouce, certains signaux peuvent mettre la puce à l'oreille : inconforts digestifs, prise de poids, envie de sucre, moral en berne, problèmes de peau, douleurs chroniques ou sommeil perturbé. Tous ces signes peuvent indiquer une surcharge toxique dans le corps.

⚠ Mise en garde : Ces signaux peuvent être causés par divers facteurs et conditions de santé. En cas de problèmes ou inconforts persistants, il est essentiel de consulter un professionnel de santé pour établir un diagnostic précis.

Cerise sur le gâteau, la détox peut servir de point de départ pour poser des bases solides. Et oui, elle vous permet de prendre de nouvelles habitudes plus saines à appliquer tout au long de l'année.

Comment faire une détox ?

Pour soutenir naturellement le processus de détoxification, il est essentiel d'adopter une hygiène de vie saine. Par cela, on entend : alimentation, gestion du stress et exercice  physique.

Alimentation

1/ Optez pour une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes (pour l’apport de vitamines, minéraux), en acide gras essentiel et en fibres pour favoriser le transit intestinal et l'élimination des toxines.
Tournez-vous vers des aliments amers (asperge, artichaut, endive, roquette…) pour stimuler le foie et la vésicule biliaire.
Enfin, faites une place dans votre assiette aux aliments riches en antioxydants, tels que les baies, les légumes verts et les noix.

2/ Diminuez les sucres simples, produits transformés et boissons sucrés.

3/ Hydratez-vous ! Buvez entre 1,5 à 2 L d’eau par jour.

Ps : Si vous avez un extracteur de jus à la maison, c’est le moment de le sortir du placard et de commencer une cure de jus de légumes !

L'activité physique

L’activité physique régulière joue un rôle crucial dans la détoxification.
L'exercice aide à stimuler la circulation sanguine et lymphatique.
De plus, la transpiration pendant l'exercice permet d'éliminer les toxines par la peau.

On ne vous demande pas d’aller courir un semi-marathon, mais simplement de mettre votre corps en mouvement. Chaque pas compte ! ????????

La gestion du stress

La détox physique, c’est bien, la détox physique et mentale, c'est mieux !
Le stress chronique perturbe le fonctionnement normal de l’organisme.
En effet, même en faisant des efforts pour se détoxifier physiquement, le stress peut contrecarrer ces bénéfices en affectant négativement le bien-être général. Il est donc essentiel de s’en occuper !
Des pratiques de gestion du stress telles que la méditation, la cohérence cardiaque(1), le yoga ou la respiration profonde peuvent aider à réduire le stress et faire un bon coup de ménage dans les pensées.

Les coups de pouces naturels

Pour booster la détoxification de manière naturelle, on a nos petites astuces :

  • Infusions ou extraits de plantes médicinales :

- Aidez votre foie avec des plantes qui stimulent et soutiennent la fonction hépatique : artichaut, chardon marie, pissenlit ou encore romarin.  
- Pour les reins, misez sur des plantes diurétiques comme la queue de cerise, le pissenlit, la reine des prés ou l’aubier de tilleul.

  • Le pollen :

Le pollen est riche en minéraux, vitamines et antioxydants essentiels.
Une petite bombe de vitalité en somme ! Et ça tombe bien, car une détox peut grandement fatiguer l’organisme.
Le pollen, grâce à ses propriétés nutritives unique, aide à revitaliser le corps pendant et après la détox.
En fournissant des minéraux et des vitamines supplémentaires, il renforce le système immunitaire et optimise le fonctionnement des organes émonctoires, notamment les intestins, grâce à sa richesse en fibres.
Enfin, certaines études (2) nous disent que les polyphénols qu’il contient, tels que les flavonoïdes et les acides phénoliques, pourraient aider à neutraliser les effets nocifs des substances toxiques sur le foie.

Petit conseil en plus : si vous le pouvez, pratiquez des séances de sauna. Grâce à sa chaleur sèche, le sauna facilite l'élimination des toxines par la sudation et favorise la circulation sanguine. Sinon, un bain chaud avec des sels d'Epsom offre une alternative efficace, favorisant la détente musculaire et l'élimination des toxines par la peau.

Les pièges à éviter

Dans votre quête de détoxification, il est crucial de rester vigilants face aux pratiques extrêmes ou risquées que l’on voit fleurir chaque année.

L'utilisation de laxatifs ou les jeûnes prolongés sont des exemples de dérives qui peuvent mettre en danger votre bien-être plutôt que de le soutenir.

Rappelez-vous que le produit miracle n’existe pas.
Il n’y a que la régularité et l’hygiène de vie qui pourront venir à bout de ces vilaines toxines. Avec de temps en temps, un petit coup de pouce de notre mère nature ;)

Il est également important de rappeler que la détox ne doit pas être confondue avec un régime restrictif.
Une détox pour perdre du poids, c’est non.
Une détox pour adopter des habitudes de vie saines, c’est oui !

La détox de printemps, c’est OK pour tout le monde ?

Et non !
Chaque individu est unique, avec des besoins et des réactions différents.
Certaines personnes peuvent ne pas être adaptées à une détox en raison de leur état de santé, de leurs antécédents médicaux ou d'autres facteurs personnels.
Le secret réside dans l'écoute attentive de son corps et de ses envies.

Si vous vous sentez épuisée ou que vous avez l’impression d’avoir les batteries à plats, ce n’est certainement pas le moment de faire une détox au risque d’épuiser davantage votre organisme.
Alors la détox de printemps, ça vous tente ?


Sources :

1-https://presse.inserm.fr/canal-detox/la-coherence-cardiaque-une-technique-pour-ameliorer-sa-sante-vraiment/

2-https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4377380/#B33

AUTEURE

Éloïse DUBOIS GACHÉ

Je suis Eloïse, 30 ans, Naturopathe à Paris.

Je suis certifiée "praticien de santé naturopathe" par l'institut supérieur de naturopathie (ISUPNAT) affiliée FENA.

Je vous propose une consultation en naturopathie ainsi que des conseils en phytothérapie, aromathérapie et micro-nutrition.

https://www.eloise-naturopathe.fr



Articles en relation