Cheveux cassants : que faire ?

- Catégories : Astuces beauté

Coiffage de plus en plus difficile, fourches omniprésentes et effet “paille”, les cheveux cassants nécessitent des soins adaptés et l’adoption de quelques astuces pour retrouver brillance et vitalité. Découvrez nos conseils ! 

Comment reconnaître les cheveux cassants ?

 

Un cheveu cassant est un cheveu terne, qui a perdu de sa force et de son élasticité. Il est important de distinguer les cheveux cassants des cheveux fourchus ainsi que de la chute des cheveux car même si ces troubles capillaires sont liés, ils n’ont pas les mêmes causes. Les soins seront également différents.

Les cheveux cassants se caractérisent par la présence de fourches de couleur blanche, localisées non seulement sur les pointes mais aussi sur l’ensemble de la fibre capillaire. Le cheveu peut se briser au ras du cuir chevelu, mais également à n’importe quel autre niveau. Si ce problème peut toucher tous les types de cheveux, les cheveux longs et/ou fins semblent le rencontrer plus fréquemment !

Pour reconnaître un cheveu cassant, un test simple consiste à prendre l’un de vos cheveux et de le pincer à chaque extrémité avant de tirer doucement dessus. Lorsqu’il atteint son élasticité maximale, il finit par casser. Plus la casse du cheveu est rapide, plus cela signifie que vos cheveux sont abîmés.

Les causes des cheveux cassants

Les causes des cheveux cassants peuvent être multiples :

  • Brossage inadapté
  • Traitements chimiques agressifs
  • Utilisation trop fréquente d’appareils chauffants (fers à lisser, à boucler…)
  • Absence de soins hydratants et nourrissants
  • Manque de sommeil
  • Alimentation déséquilibrée
  • Coiffures qui serrent trop les cheveux…

Les cheveux cassants peuvent aussi être le résultat d’un autre trouble de santé comme le stress, le manque de kératine, la ménopause, le manque de sommeil ou encore une mauvaise alimentation.

Quels sont les gestes à adopter ?

Si les cheveux sont cassants, on peut dans un premier temps envisager de les couper s’ils sont très longs et que les pointes sont très abîmées. Cela permettra de les renforcer et de faciliter le coiffage.

Côté soins, Propolia vous conseille de privilégier :

  • Un shampoing doux, formulé à base d’actifs hydratants, nourrissants, protecteurs et sans sulfates
  • Un après-shampoing adapté, qui va favoriser le démêlage de vos cheveux, sans tirer sur les fibres pour éviter de les fragiliser
  • L’utilisation d’un masque capillaire 1 à 2 fois par semaine à base d’huiles végétales, qui vont contribuer à nourrir, lisser et protéger la fibre
  • La limitation des produits coiffants contenant des substances chimiques.

Les compléments alimentaires pour les cheveux peuvent aussi vous aider à les renforcer. Sous forme de cure de plusieurs semaines à plusieurs mois, ils peuvent être pris pendant les périodes à risque comme l’automne par exemple, où la chute des cheveux est fréquente. Une supplémentation en vitamines, minéraux et autres ingrédients peuvent aussi aider à renforcer « de l’intérieur » la fibre capillaire.

 Chez Propolia, on a fait le choix de vous proposer un complément alimentaire à base de levure de bière, de myrtille et de pollen pour prendre soin de vos cheveux, mais aussi de vos ongles et de votre peau !

Nos astuces pour limiter la casse des cheveux



 Pour prévenir la casse des cheveux et la limiter, vous pouvez également adopter au quotidien quelques astuces :

  • Utilisez un peigne à dents larges pour vous coiffer plutôt qu’une brosse, et commencez par les pointes en tirant le moins possible
  • Privilégiez le démêlage sur cheveux secs plutôt que sur cheveux humides
  • Ne pas laver vos cheveux trop fréquemment (max 2 fois par semaine)
  • Ne pas frotter les cheveux lorsque vous les séchez, mais les presser délicatement dans une serviette
  • Ne pas régler votre sèche-cheveux sur des températures trop élevées
  • Limitez l’utilisation des produits chauffants et des soins contenant de l’alcool
  • Testez les colorations végétales et évitez les colorations et décolorations chimiques
  • Laissez vos cheveux le plus possible lâches, ou utilisez des élastiques adaptés
  • Optez pour une taie d’oreiller en satin, qui limite l’électricité statique
  • Faites des coiffures protectrices avant de vous coucher, afin de limiter les frottements.

À vous la chevelure de sirène !

Articles en relation

Rejoignez la Ruche Propolia !

Inscrivez-vous à la newsletter

et profitez de 10% de remise

sur votre prochaine commande