Cosmétiques non testés sur les animaux : point sur la réglementation en France

- Catégories : Actualités propolia

Une récente étude* montre que près de 3 français sur 4 pensent que les cosmétiques sont encore testés sur les animaux en France. Une confusion qui peut être due notamment au fait que de nombreuses marques de cosmétiques françaises mettent en avant l’argument « non testés sur les animaux » sur leurs produits alors que cette pratique est strictement interdite en Europe depuis 2004 pour les produits finis et 2009 pour les ingrédients. Propolia fait le point sur ce que dit la réglementation !

 

Quelle est la réglementation en Europe ?

 Depuis le 11 septembre 2004, la réglementation interdit la réalisation d’expérimentations animales pour les produits cosmétiques finis (hors ingrédients) sur le territoire des États membres européens.

Depuis le 11 mars 2009, il est également interdit de réaliser des expérimentations animales pour les matières premières ou les combinaisons d’ingrédients mais certaines dérogations restaient possibles notamment pour les tests mesurant les effets de la toxicité à long terme.

« Produit non testé sur les animaux » : un faux argument marketing

74% des Français* pensent encore aujourd’hui que les produits de beauté vendus en France sont toujours testés sur les animaux. Un chiffre qui passe à 82 % chez les 25-34 ans alors que cette pratique est interdite depuis de nombreuses années pour tous les cosmétiques commercialisés en Europe qu’ils soient issus de l’Agriculture Biologique, végans ou conventionnels.

Cette confusion peut s’expliquer d’une part par le fait que cette pratique persiste dans plusieurs pays hors de l’Union Européenne et d’autre part par le fait que de nombreuses marques françaises mettent encore en avant l’argument « non testés sur les animaux » sur les packagings de leurs cosmétiques commercialisés en Europe. Ce type de revendication laisserait penser que les produits qui n’affichent pas cette mention pratiqueraient ces tests. Il s’agit donc d’un argument commercial, qui peut créer de la confusion chez le consommateur.

Il est important de savoir que le règlement européen sur les allégations cosmétiques a établi un certain nombre de règles sur les allégations marketing dans un souci du respect du consommateur et cette allégation n’est pas autorisée. En effet, un produit ne peut pas se prévaloir de respecter la réglementation en vigueur qui est applicable à tous. En clair, il est interdit pour une marque de revendiquer sur ses produits qu’ils respectent la loi, puisqu’elle est obligée de la respecter pour pouvoir être vendue sur le marché européen.

 

Choisir une marque de cosmétique non testée sur les animaux : la garantie du label Cosmebio

 Pour aller au-delà de cette règlementation, choisir un cosmétique certifié COSMEBIO vous offre la garantie que les ingrédients utilisés qui sont issus d’animaux n’ont pas entraîné leur mort ou de la souffrance.

En effet, il est précisé dans la charte COSMEBIO que seuls les agro-ingrédients d’origine animale sont autorisés uniquement s’ils sont produits naturellement par un animal et ne constituent pas une partie de cet animal, s’ils ont été obtenus par le biais d’un processus physique autorisé et s’ils n’entrainent pas la mort de l’animal concerné.

Ce n’est pas le cas pour les cosmétiques conventionnels dans lesquels il est possible de trouver par exemple de la gélatine issue de la peau et des os d’animaux, des huiles extraites d’animaux, des graisses animales…

La seule exception dans les produits COSMOS est le carmin. C’est un colorant rouge qui est obtenu par le broyage de cochenilles, petits insectes parasites de cactus. Chez Propolia, nous avons fait le choix de ne pas en utiliser dans nos formules !

Découvrez sur notre boutique Propolia nos gammes de produits cosmétiques formulés à base d’ingrédients végétaux, naturels et issus de l’Agriculture Bio comme des huiles végétales, des extraits de plantes et d’huiles essentielles. Démaquillant, gel douche, gommage visage et corps ou encore shampoings… nos produits et soins biologiques s’adaptent à tous les besoins !

 

*Sondage réalisé les 31 mars et 1er avril 2021 par OpinionWay pour la Fédération des Entreprises de la Beauté (FEBEA), auprès d’un échantillon de 1015 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

 

Articles en relation

Rejoignez la Ruche Propolia !

Inscrivez-vous à la newsletter

et profitez de 10% de remise

sur votre prochaine commande